Discours du Président de la République

En cette journée du 3 juillet 2017, le Président Emmanuel Macron a réuni l’ensemble des parlementaires en Congrès à Versailles, conformément à l’article 18 de la Constitution. J’ai par conséquent eu l’insigne honneur de pouvoir y participer et écouter avec attention le Président fixer le cap du quinquennat.

Réduction d’un tiers du nombre de parlementaires, introduction d’une dose de proportionnelle au Parlement, suppression de la cour de justice de la République, réforme du Conseil économique social et environnemental, levée de l’état d’urgence dès l’automne, reconstruction de l’Europe afin de lutter contre « le scepticisme croissant », utilisation du référendum pour réformer les institutions de la République si nécessaire. Voici une liste non-exhaustive des annonces du Président. 

Emmanuel Macron a également appeler à envisager la politique d’une manière différente: plus de terrain, d’analyses et d’enquêtes. Nous ne pouvons nier l’abstention et la défiance qui existent toujours à l’égard du politique. Il nous appartient à tous, de renouer le contact avec les Français.

C’est ce combat que je veux mener chaque jour dans ma circonscription de Saint-Denis afin de respecter les trois grands principes du Président et de ce quinquennat : « efficacité, représentativité et responsabilité » 

Voici un résumé des temps forts du discours du Président de la République Emmanuel Macron à Versailles :

Temps forts du discours d’Emmanuel Macron

 

Première séance à l’Assemblée nationale

Ce mardi 27 Juin aprés-midi première séance à l’Assemblée nationale.

Me voici au moment solennel du vote pour élire le président de l’Assemblée nationale.

Mes félicitations à François de Rugy candidat de la République En Marche qui a été élu avec 353 voix.

Voici la déclaration politique du groupe des députés La République En Marche à l’Assemblée nationale. Elle présente les grands principes qui guideront le travail du groupe à l’Assemblée nationale.
–> Déclaration des députés du groupe LREM

 

 

 

Week-end intégration des députés LREM

Les 24 et 25 Juin nous avons eu le week-end d’intégration des 308 député(e)s de La République En Marche. Me voici au milieu de notre groupe.
Dans la salle des fêtes de l’Hotel de Lassay convivialité, cohésion, travail .
Au programme rôle du député, fonctionnement de l’Assemblée Nationale exposé de la situation politique… 
Nous avons élu Richard Ferrand à la présidence de notre groupe LREM.

 

Un grand MERCI aux électrices et électeurs

Je tiens à remercier toutes celles et ceux qui en ce Dimanche 18 juin, m’ont élue députée de la 8 ème circonscription de la Seine Saint Denis afin de donner au Président de la République et au premier ministre une majorité large, forte et cohérente pour mener à bien les réformes dont notre pays a tant besoin.

Je mesure la responsabilité qui en découle. Je n’aurai de cesse durant mon mandat d’être à la hauteur de cette confiance.

Je salue mes concurrents pour la campagne qu’ils ont menée. Je remercie également mon suppléant, mon équipe de campagne et tous les militants de la République En Marche qui se sont mobilisés sans relâche pendant des semaines sur le terrain, pour expliquer et convaincre.

Au plus près des intérêts de la circonscription et de la nation, je serai la députée de toutes et de tous; sans distinction aucune.

C’est avec motivation et humilité que je porterai la volonté d’un renouvellement politique en France, et d’un projet politique ambitieux et progressiste.

Sylvie Charrière
élue députée de la 8ème circonscription de la Seine Saint Denis

 

Résultats de la 8éme circonscription par commune:

Discours du 13 juin réunion publique à Villemomble

Madame, monsieur, mes chers concitoyens, 

Je remercie à nouveau celles et ceux qui m’ont accordé leur confiance dès le 1er tour de l’élection. Votre soutien est un honneur et une responsabilité. Il traduit une volonté de changement au service de l’intérêt général. Il manifeste l’espoir d’un renouvellement des visages et des usages. Il conforte l’engagement citoyen qui a permis l’élection d’Emmanuel Macron.

L’enjeu est désormais de nous rassembler, quels que soient notre parcours de vie, nos origines et nos convictions, pour donner au Président de la République les moyens d’agir et faire réussir la France. La tâche s’annonce rude, mais exaltante. Pour cela, je suis prête.

Je serai une députée qui défendra le pouvoir d’achat dans nos territoires.

Je serai une députée qui protège ses concitoyens et revendique l’égalité des chances pour tous.

Je serai une députée proche des préoccupations de chacune et de chacun dans la 8e circonscription ; et j’agirai toujours dans le sens de l’intérêt général.

Je serai une députée qui votera les lois pour lesquelles vous l’avez élue, et qui prendra soin de vous consulter grâce à des ateliers participatifs.

En accord avec les exigences de transparences du président de la république, au plus près de vous, je mettrai en place des dispositifs innovants d’évaluation de mon travail parlementaire et législatif ; tels que les jurys citoyens de la 8e circonscription, les compte-rendus de mandat via mon site et les réseaux sociaux…

De même, j’encouragerai aussi les communes à développer les budgets participatifs, c’est-à-dire à consulter directement les citoyens sur l’utilisation de l’argent public.

Faisons évoluer ce monde politique, transformons la France en profondeur et préparons l’avenir.

La France doit être une chance pour tous. Pour cela j’ai besoin de votre vote de confiance dimanche prochain ! Mobilisons-nous, mobilisez autour de vous, vos enfants, vos amis, vos voisins… Amplifions ce mouvement de renouvellement démocratique, remettons la France En Marche !

Le 18 juin, rassemblons-nous pour écrire une nouvelle page pour notre circonscription et pour le pays. J’ai confiance en vous, persuadée que nous pourrons Réussir ensemble.

Sylvie Charrière, candidate « La République En Marche! », soutenue par Emmanuel Macron.
Suppléant : Stéphane Aujé, Conseiller municipal de Gagny

Ma feuille de route pour un mandat au service du progrès pour tous

Je remercie d’abord celles et ceux qui m’ont accordé leur confiance dès le 1er tour de l’élection. Votre soutien est un honneur et une responsabilité. Il traduit une volonté de changement au service de l’intérêt général.
Après l’élection d’Emmanuel Macron à la Présidence de la République, nous devons désormais nous rassembler autour des grandes priorités pour notre pays: la moralisation de la vie publique, l’emploi et la sécurité, l’éducation et la culture, mais aussi la transition énergétique et le développement durable.
Pour relever ces défis, Emmanuel Macron a besoin d’une majorité large à l’Assemblée nationale.
Ma candidature est la preuve que nous sommes en train d’ouvrir un temps politique nouveau: celui du retour des citoyens au cœur de notre vie politique. La victoire d’Emmanuel Macron a été rendue possible grâce à l’engagement de milliers de femmes et d’hommes qui veulent un changement réel, profond et durable de la société.
Je fais partie de ceux-là car je crois aux atouts de notre pays, à sa modernité et à son audace !
Comme vous, je vois depuis trop longtemps nos représentants s’éloigner des réalités et des souffrances de millions de Français. Je veux avec votre soutien contribuer au renouveau démocratique et mener des réformes concrètes.
Je suis candidate aux élections législatives pour changer les usages et pour mener une politique plus juste, plus efficace, plus responsable. Je m’engage surtout à être une députée exemplaire, engagée et responsable.
Je serai une élue de proximité au service de la transformation nécessaire de notre pays. Je m’engage à vous rendre régulièrement compte des lois que je voterai et des dossiers locaux que je défendrai. Notre circonscription est en effet une terre d’avenir qui doit tenir sa place dans la France moderne qui vient.
Je soutiendrai pleinement l’action du Président Emmanuel Macron et du Premier ministre Edouard Philippe, et je mettrai toute mon énergie au service de nos cantons et de nos communes. Ce double engagement, local et national, je le porterai avec vous et pour vous.
Aussi, le 18 juin prochain, je compte sur vous et vos proches.

Sylvie Charrière

–> Nos engagements pour la circonscription, les lois que je voterai et les projets que je défendrai !

Résultats du 1er tour 8ème circonscription 93

Merci à tous les électeurs de la 8ème circonscription qui m’ont accordée leur confiance et placée en tête avec 32,9% des voix lors de ce premier tour des législatives.

Votre soutien est un honneur et une responsabilité. Il traduit une volonté de changement au service de l’intérêt général.
Ma candidature est la preuve que nous sommes en train d’ouvrir un temps politique nouveau: celui du retour des citoyens au cœur de notre vie politique. La victoire d’Emmanuel Macron a été rendue possible grâce à l’engagement de milliers de femmes et d’hommes qui veulent un changement réel, profond et durable de la société.
Je fais partie de ceux-là car je crois aux atouts de notre pays, à sa modernité et à son audace !
Comme vous, je vois depuis trop longtemps nos représentants s’éloigner des réalités et des souffrances de millions de Français. Je veux avec votre soutien contribuer au renouveau démocratique et mener des réformes concrètes.

Sylvie Charrière

Et voici le détail des résultats de vos votes pour Gagny, Rosny et Villemomble:

Lancement de ma campagne le 19 Mai

Lancement de ma campagne au thêatre Georges Brassens de Villemomble:

Je tenais à partager avec tous les citoyens et citoyennes de notre circonscription le discours que j’ai prononcé devant les marcheurs engagés à mes côtés lors du lancement de ma campagne. Cela vous permettra de mieux me connaitre et de comprendre mon engagement au côté de notre Président, pour mieux vous représenter et faire enfin bouger les lignes et faire progresser notre pays.

Je suis née à Montreuil il y a 56 ans. J’ai mené de front mes études de professeur d’EPS (Education Physique et Sportive) et ma carrière sportive.
Dans mon collège, j’ai progressivement pris de plus en plus de responsabilités si bien que j’ai décidé de passer le concours de chef d’établissement en 2008. J’ai souhaité m’occuper de la réussite des élèves, de tous les élèves non plus en tant qu’enseignante mais à un autre niveau.
En essayant d’analyser les raisons profondes de ce choix, je crois qu’il réside dans l’envie d’aider, de lutter pour l’égalité des chances, et que je porte des valeurs profondément humanistes.
J’ai donc été affectée au collège Romain Rolland de Clichy-sous-Bois.
Cela fait maintenant 5 ans, que nous nous engageons au quotidien avec toute mon équipe pour aider ces jeunes à construire un avenir.
Ces jeunes n’ont pas les mêmes chances que les autres dès le départ et le pire est qu’ils le savent et que pour la plupart, ils partent perdants, ils ont renoncé, sont résignés.
L’école de la république ne joue plus son rôle. Elle ne permet plus à celui qui veut travailler et réussir de s’en sortir. Devant toutes ces difficultés mon inquiétude est de plus en plus grande de voir progresser la colère, la révolte et pire l’obscurantisme.

Comment me suis-je mise en marche ?
Immédiatement, le discours d’Emmanuel Macron a fait écho à mon quotidien: l’assignation à résidence, le dédoublement des CP et des CE1 dans les quartiers défavorisés.
Et puis, comme beaucoup d’entre vous, j’ai ce sentiment d’immobilisme de notre pays voire de régression, que les alternances successives n’ont pas su résoudre.
Il véhicule cette énergie positive, cette ambition qui, pour la plupart d’entre nous, nous transcende. Je suis persuadée qu’il va enfin nous faire entrer dans le 21è siècle, nous sortir de la morosité ambiante.
Moi qui n’avait jamais milité dans aucun parti, il a su réveiller ma conscience citoyenne.
Il m’a convaincue que la politique n’est pas un métier mais un engagement citoyen.
Certains nous disent que nous sommes des amateurs. Mais je revendique ce statut haut et fort, je ne souhaite pas devenir une rentière à vie de la politique, déconnectée du terrain. Le monde parlementaire est devenu un monde hors du monde.

Emmanuel Macron est dans l’action, il va oser engager des réformes en profondeur que nécessite notre pays.
Il met au cœur l’émancipation, il fait souvent référence aux lumières, à la renaissance.
Selon moi cette émancipation passe par l’éducation, la culture et le travail. Permettre à chacun d’entre vous, quel que soient ses origines, son lieu de vie, de réaliser ses ambitions est un grand défi que nous allons, que nous devons relever tous ensemble.
Le programme présenté par Emmanuel Macron n’a pas fait dans la démagogie ni dans le clientélisme. Il n’a pas changé plusieurs fois de programme au grè des échéances. Il est le seul à avoir présenté son financement en veillant bien à résorber progressivement notre dette.

Pour que chacun puisse vivre et s’épanouir, il a aussi mis l’accent dans son programme sur la protection. Sécurité, santé, écologie, les assurances chômage et retraite sont au cœur de ses préoccupations. Il est bien conscient que cette protection doit aller au delà de nos frontières et que l’Europe notamment pour le chômage en est la clef.

La tâche ne va pas être facile. Le chemin sera certainement semé d’embuches. Mais, l’important est de garder le cap, l’ambition, celle que chacun dans ce pays puisse vivre libre, heureux.

Nous avons franchi une première étape en élisant notre président de la république. Mais il serait dommage de rester au milieu du gué. Vous êtes nombreux ici à avoir porter ce premier combat mais je compte encore sur vous pour aller jusqu’à la victoire finale en permettant à notre président d’avoir une majorité parlementaire solide.

Je prends ici l’engagement devant vous de mettre toute mon énergie, mes compétences mes valeurs humanistes au service de mon pays, de l’intérêt général, de mes concitoyens et plus particulièrement ceux de ma circonscription.
Je vous rendrai régulièrement compte de mon travail, je resterai proche de vous.

Je suis convaincue que nous allons relever ce grand défi et réussir ENSEMBLE !